Requiem for a Dream

Requiem for a Dream

Synopsis:

 

Harry Goldfarb est un junkie. Il passe ses journées en compagnie de sa petite amie Marion et son copain Tyrone. Ensemble, ils s’inventent un paradis artificiel. En quête d’une vie meilleure, le trio est entraîné dans une spirale infernale qui les enfonce toujours un peu plus dans l’angoisse et le désespoir.
La mère d’Harry, Sara, souffre d’une autre forme d’addiction, la télévision. Juive, fantasque et veuve depuis des années, elle vit seule à Coney Island et nourrit dans le secret l’espoir de participer un jour à son émission préférée. Afin de satisfaire aux canons esthétiques de la télévision, elle s’astreint à un régime draconien. Un jour, elle le sait, elle passera de l’autre côté de l’écran.

Critique:

Voilà un film qui ne laisse pas indifférent… Avec Requiem for a Dream, le réalisateur Darren Arronofsky réalise la un de ses meilleurs films, sinon le meilleur. Tout fonctionne dans ce film, la réalisation, le plein d’effets de caméra, les acteurs excellents (mention spéciale à Jennifer Connelly sublime) et brillamment dirigés et surtout la fin du film monstrueuse! Un film à ne pas rater pour ceux qui l’auraient raté au début de la décennie précédente.

342164requiem for a dream

requiem for a dream

Bonne toile!

5 thoughts on “Requiem for a Dream

  1. Un grand classique super film, tu ne l’avais jamais vu avant aujourd’hui ??? Dans un tout autre style, mais excellent film également, American History X.

    Sinon beaucoup plus récent, sur l’univers de la police, je pense que ça va te plaire : End of Watch.

    Chaque jour, Brian Taylor et Mike Zavala, jeunes officiers de police, patrouillent dans les rues les plus dangereuses de Los Angeles. À travers les images filmées sur le vif, on découvre leur quotidien sous un angle jamais vu. Du danger partagé qui forge la fraternité à la peur et aux montées d’adrénaline, c’est une fascinante plongée au cœur de leur vie et d’un quartier, une histoire puissante sur l’amitié, la famille, l’honneur et le courage.

    http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19418847&cfilm=196315.html

  2. Tu me donneras ton avis.

    Tu dois connaître « la cité de Dieu » qui n’est pas un nanar non plus.
    http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19418781&cfilm=45264.html

    Dans une favela qui a vu le jour à Rio de Janeiro dans les années soixante, Fusée est un gamin noir, pauvre, trop fragile pour devenir hors-la-loi, mais assez malin pour ne pas se contenter d’un travail sous payé. Il grandit dans un environnement violent, mais tente de voir la réalité autrement, avec l’oeil d’un artiste. Il rêve de devenir photographe professionnel.
    Petit Dé, un enfant de onze ans, emménage dans la Cité. Il souhaite pour sa part devenir le plus grand criminel de Rio et commence son apprentissage en rendant de menus services à la pègre locale. Il admire Tignasse et son gang, qui arraisonnent les camions et cambriolent à tout va. Tignasse donne à Petit Dé l’occasion de commettre un meurtre, le premier d’une longue série…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *