A l’ombre de la haine

A l’ombre de la haine

Synopsis:

Dans une petite ville du sud des États-Unis, Hank Grotowski, comme son père Buck avant lui, travaille au quartier des condamnés à mort au sein de la prison locale. Son fils Sonny y fait également ses débuts. Hank a depuis longtemps appris à être distant et froid, tandis que Sonny fait preuve d’une grande sensibilité.
Tous deux sont en charge de l’exécution capitale de Lawrence Musgrove, un Noir dont le passe-temps favori est de dessiner des portraits. Sa femme Leticia et son fils Tyrell viennent régulièrement lui rendre visite.
A la suite de tragiques événements, Hank et Leticia vont être amenés à faire connaissance. Cette rencontre va bouleverser leur existence.

Critique:

Au hasard de mes tribulations cinématographiques, je suis tombé sur ce film de l’allemand Marc Forster « Monster’s Ball », en Français « À l’ombre de la haine ». Le titre « Monster’s Ball » fait référence à un terme utilisé aux XVIIème et XVIIIème siècles en Angleterre et qui désignait la grande fête organisée la veille des exécutions capitales. Le sujet initial du film traite donc, vous l’aurez deviné, de la peine de mort. Avec dans le rôle du condamné à mort un Sean Combs bien inspiré, et dans le rôle des bourreaux Billy Bob Thornton et Heath Ledger eux aussi particulièrement bien immergé dans leur rôle. Mais la où le film fait très fort c’est dans la transformation progressive du film « couloir de la mort » en histoire d’amour simple, mais toutefois touchante. On remarquera aussi la belle prestation de Halle Berry dans un rôle qui lui va finalement très bien. En bref, un scénario pesant avec des destins croisés parfaitement retranscrit et surtout les deux interprètes principaux qui nous livrent une prestation complice et pleine de vérité.

a l'ombre de la haine img 2a l'ombre de la haine img 1

 

Bon film!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *