Dans la vallée d’Elah

Dans la vallée d’Elah

 Synopsis:

De retour d’Irak pour sa première permission, Mike Deerfield disparaît mystérieusement et est signalé comme déserteur. Son père, Hank – un ancien membre de la Police militaire – et sa mère Joan se lancent à sa recherche avec le concours d’Emily Sanders, officier de police de la juridiction du Nouveau-Mexique où Mike a été aperçu pour la dernière fois. Face au silence et à l’hostilité croissante des autorités militaires, Hank et Emily soupçonnent bientôt un coup fourré. Les indices troublants s’accumulent, et la vérité sur le séjour en Irak de Deerfield finit par éclater, bouleversant à jamais la vie de Hank et ses croyances…

Critique:

J’ai découvert ce film récemment et je dois avouer qu’il m’a bien marqué. Paul Haggis nous livre ici une œuvre remplie d’émotions, mais visuellement très calme, à l’image des jeunes soldats lavés du cerveau ou devenus à moitié fous suite au conflit irakien. In The Valley of Elah est donc une charge maîtrisée et froide sur la forme, mais forte sur le fond, critiquant l’engagement en Irak et les méthodes militaires. En plus le film est remarquablement interprété par Tommy Lee Jones en père déchiré et une Charlize Theron dans un rôle assez profond pour une fois. Les musiques par Mark Isham sont aussi particulièrement touchantes… En bref, foncez c’est du tout bon!

Bonne Découverte!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *